20 juillet 2017 ~ 0 Commentaire

Biographie sur Daniel BALAVOINE

                                            Daniel Balavoine

Daniel Balavoine est né le 5 Février 1952 à Alençon.Il est le dernier de sa famille, il a 2 soeurs, Marie-Françoise et Claire, et 3 frères Bernard,Guy et Yves.Il avait aussi un autre grand frère, Xavier décédé d’une méningite 1 an avant sa naissance,le 5 Février 1951.Petit,Daniel se sentait comme le remplacant de Xavier,il passait son temps à crier et à faire des bêtises pour se faire remarquer.Ses grands frères ne le laissait jamais faire de la musique avec eux prétendant qu’il était trop petit.Quand Daniel avait 7 ans,sa mère est partie vivre avec un autre homme et 1 an après son père est partie faire la guerre d’Algérie, il part donc en pensionnat.Il n’apprécie pas beaucoup le pensionnat,il fait,comme à son habitude des bêtises pour se faire remarquer.Vers ses 11 ans,Daniel entendra dans l’établissement,une chanson des Beatles, « She Loves You »,qui va lui donnée l’envie d’être chanteur.Lorsqu’il est dans un lycée à Pau,il s’implique de trés prés à la Révolte Etudiante de Mai 68 et s’imagine une carrière dans la politique, mais la fin du mouvement le déçoit,et il se lance dans la musique.Aprés 3 mois de Terminale,Daniel quitte le lycée et commence à composer des chansons avec la guitare de son frère Guy,qui lui, fait des études de médecine.Entre 1968 et 1972,Daniel multiplie les groupes et les auditions et il sortira un 45 Tours qui se vendra à seulement 247 exemplaires.Entre temps il se mariera avec une jeune femme polonaise, Dominique Shroo mais ils se séparent en 1974 et divorcent en 1979.Accompagné de son frère Guy,il devient choriste.Il va croiser la route de la chanteuse Catherine Ferry dont il va tombé fou amoureux.En 1976 Catherine est choisie pour représentée la France à l’Erovison,elle choisira le frères Balavoine pour faire ses choeurs.La France arrivera en 2éme place.Le vice-président et directeur artistique de la maison de disques Barclay,Léo Missir est charmé par la voix de Daniel et lui fait signer un contrat de 3 albums.Plus tard,Daniel entendra une conversation entre Léo Missir et le fondateur de la maison de disque Eddie Barclay,ce dernier déclara ne pas voiloir un chanteur à la voix de « PD ».Daniel ne se décourage pas et sort 2 albums qui malheureusement n’ont eu aucun succés.On peut dire que Daniel n’avait pas le physique des idoles des jeunes,il n’était pas forcément beau ni sexy,il ne se maquillait pas avant de monter sur scène et ses chansons étaient plus moroses qu’autre chose.C’est à la sortie de son 3éme album « Le Chanteur » que Daniel se fera connaitre,Barclay déclara même dans une interview qu’il avait toujours cru en Daniel… Fin 1978,Daniel reçevra un appel d’un chanteur et producteur de comédie musicale,Michel Berger qui va lui proposer de jouer le rôle de « Johnny Rockfort » dans la comédie musicale Starmania.Daniel interpretera mes chansons « Quand on arrive en Ville », »Banlieue Nord » et « SOS d’un Terrien en Détresse » composé sur mesure à sa voix.Au début des années 1980,Daniel joue dans le film « Alors…Heureux ?« ,il tient le rôle d’un brancardier homosexuel.Il compose également les musiques de ce même film.Le 19 Mars 1980,Daniel est invité sur le plateau du journal du midi sur Antenne 2 en compagnie du 1er secrétaire du Parti Socialiste .On aura droit à un face à face mémorable entre Daniel et François Mittérand,Daniel l’accusera d’ignorer les problèmes de la jeunesse.Aprés ce débat,les médias nommeront Daniel porte-parole de la jeunesse et Daniel deviendra un personnage incontournable dans émissipns-débats.En 1982,sur l’enregistrement de « Vendeurs de Larmes »,Daniel rencontre Corrine qui deviendra sa petite-amie et par la suite,sa femme.En Janvier 1983,Daniel participe au Paris-Dakhar,tombé en panne lors de la première étape,Daniel suit la caravane en touriste et découvre l’Afrique.Choqué par ce qu’il a vu,durant l’été,Daniel part en Ecosse pour écrire son 7éme album, »Loin des yeux de l’Occide nt ».Le 15 Juillet 1984,Daniel devient papa du petit Jérémie, pour qui il écrit la chanson« Dieu que c’est beau ».Le 1er Janiver 1985,Daniel participe à son 2éme Paris-Dakhar comme co-pilote de Jean-Luc Roy,ils arriveront à destination 30éme.La même année,l’humoriste Coluche nomme Daniel parrain de son associations Les Restos Du Coeur.Le 7 Décembre 1985,Daniel reçoit le prix de la chanson anti-raciste pour L’Aziza,chanson en hommage à sa femme Corrine d’origine juive-marocaine.Le prix lui a été décerné des mains d’Harlem Désir au nom de SOS Racisme.En Janvier 1986,Daniel repart sur le Paris Dakhar en tant qu’ambassadeur des Paris du Coeur pour aller installer des pompes à eaux en plein milieu du désert.Le 14 Janvier 1986,Daniel et Thierry Sabine le créateur de la course, partent dans un hélicoptère en compagnie de journalistes qui les mèneront De Gao à Gourma-Rharous au Mali.Aprés le décollage,une tempête de de sable arrive et l’hélicoptère se posent 2 fois avant de redécoller pour des raisons inexpliquées.Le pilote s’éclaire grâce aux phares d’une voiture en dessous de l’hélicoptère et va perdre le contrôle et percuter une dune de sable.Tous les passagers sont morts sur le coup.Daniel laisse derrière lui son fils,Jérémie agé de 18 mois et sa femme Corrine enceinte d’une petite fille qui s’appelera Joana.

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

BIBLIOTHÈQUE |
Lapetiteabeilleadit |
Lectureetecriture |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mathias Alfheim
| Magieecriture
| Le secret de plume